La bouteille à la mer de Baptiste Beaulieu

J’adore son blog, j’ai aimé ses romans, ses interventions dans « Grand bien vous fasse » sur France Inter, mais là, son histoire m’émeut, et à ma modeste mesure, je relaie ce message de recherche si vous ne le connaissez pas déjà.

https://www.alorsvoila.com/2018/10/17/la-bouteille-a-la-mer/

https://m.20minutes.fr/amp/a/2355995

L’histoire ? A la mort de son grand-père, il découvre trois mystérieux carnets adressés à une inconnue du nom d’Anne-Lise Schmidt. Il lance un appel pour la retrouver à travers une magnifique histoire d’amour.

Connaissez-vous une dame qui porte ce nom, elle aurait aujourd’hui 73 ans.

Publicités

Mes cultures

Vite fait, un petit article sur une curiosité de mon jardin dont je suis assez fière. Les kiwanos.

A manger comme un fruit une fois devenu orange, ce qui ne saurait tarder. Pour l’instant, on dirait des crapauds à épines.

I Feel Good

Plutôt que de parler du film que je n’ai pas aimé, voici celui (délirant je l’accorde) qui m’a vraiment fait rire. C’est du grand n’importe quoi avec un fond hyper hyper réaliste. Beaucoup d’acteurs issus de la vraie vie, un Jean Dujardin magnifiquement perdu, Yolande Moreau de plus en plus « ébaubie », pour moi et mes voisins de siège ce soir-là, un vrai plaisir, mais nous sommes peut-être un peu intellectuello-tordus.

Voici le synopsis : Monique dirige une communauté Emmaüs près de Pau. Après plusieurs années d’absence, elle voit débarquer son frère, Jacques, un bon à rien qui n’a qu’une obsession : trouver l’idée qui le rendra riche. Plus que des retrouvailles familiales, ce sont deux visions du monde qui s’affrontent. 

« Nos batailles »

Je suis allée le voir lundi. Un seul mot : « Bof ». Sujets trop survolés. Déjà vu. On reste sur sa faim. J’ai regardé ce film sans réagir. J’entendais ma voisine de ciné rire, moi, j’avais pas envie. Pas que je trouvais ça triste, mais que ça me faisait légèrement sourire, pas plus.

Romain Duris a les yeux baissés et un bonnet enfoncé sur les yeux pendant tout le film. Jeu d’acteur ??

Un seul sort son épingle du jeu dans ce film, il rayonne, c’est le petit Basile Grunberger qui joue le rôle d’Elliot. Il ira loin si les petits cochons ne le mangent pas.

J’ai pas été trop chiante

Hier dimanche, un parking dans un petit village. Nous sommes venus à une « bourse à l’enfance ». Tous les week-ends, sont organisés de ces brocantes spécifiques pour les enfants, dans la région.

Moi, je cherche quelques affaires pour ma petite fille, pour son séjour en France cet hiver.

Quand on vit à Tahiti, on vit en t-shirt et tongs toute l’année. En arrivant ici, il lui faudra un peu plus que ça pour se couvrir.

Vêtements, jouets, jeux, les bourses d’enfance, c’est le graal des affaires d’occasions à petits prix.

On arrive donc. Des personnes regagnent leur voiture, la femme monte et dit assez fort « j’ai pas été trop chiante ? » et le monsieur de répondre un peu agressivement « non ».

Ambiance !

On fait donc un tour. M. Blanc se met en retrait avec le sac vide en mains. « Vas-y, je te suis, c’est toi qu’as l’œil ». On fait l’inverse dans les bourses de pièces de voitures.

Les stands sont formidables, bien rangés, organisés par piles en fonction des âges et du genre. C’est le seul reproche que je pourrais faire. Trop genrés ces stands, mais bon, on fait avec. Si ma petite fille n’était pas si loin, je ferais des folies dans ces ventes, mais là, je me retiens.

Un tour complet de la salle et quelques emplettes plus tard (dont un magnifique pot rose tout simple sans Princess Bride ou autre Poney à crinière rose… ), nous sortons. J’ouvre la voiture : « J’ai pas été trop chiante ? »…