Aujourd’hui j’étais un animal quand

Tout à coup dans ce rassemblement de famille très joyeux, mais très bruyant, j’ai eu envie de m’isoler. Envie comme un chat de me pelotonner et de me mettre dans un endroit douillet. Allez, je dors un petit peu et ça ira mieux.

Publicités
Cette entrée a été publiée dans 366. Bookmarquez ce permalien.

Exprimez-vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s