C’est fait, j’ai marié mon fils

J’ai encore quelques traces sur mon corps de ce mariage fantastique : du rouge aux ongles. Pour qui me connait, le rouge aux ongles c’est exceptionnel, mais je crois que cet été… sur les ongles des pieds… je vais y prendre goût.

Nous avons passé trois jours épuisants mais fantastiques. C’était parfait… ou presque. Certes la robe est arrivée 10 mn avant le rendez-vous à la mairie. Il fallait 5 mn à pieds pour y aller, mais bon… dire que la mariée était un peu stressée est un doux euphémisme. Tout le monde était sur son 31 et elle maquillée mais encore en short, piaffait un peu.

Miracle son amie est arrivée ! On a bien fait d’attendre, cette robe créée pour elle lui allait à ravir, avec un bouquet de bignonias parce qu’elle avait oublié son bouquet dans un autre endroit. Merzut ! Mon fils était magnifique lui aussi dans son costume trois pièces. La grande classe comme d’hab.

J’ai servi pendant ces trois jours, de maman, normal,  de banquier « au fait, je veux payer machin en liquide, tu peux m’aider », de secouriste « y a bidule qui s’est brûlé avec les feux d’artifices, tu veux pas venir voir ? » Je ne suis pas médecin, même pas infirmière, que secouriste, mais bon… entre moi, une infirmière présente, et le médecin régulateur, nous avons fait au mieux. Je déteste les feux d’artifices dans les groupes un peu alcoolisés.

J’ai servi aussi de logisticienne en tout genre, ça tombe bien, c’est mon métier actuel.

Monsieur Blanc, lui, pilotant les projections sonorisées diverses et la caravelle, entre autres.

Je suis le-ssi-vée, mais ça a été un mariage magnifique. Tout organisé par eux et à leur image, avec des impros de dernière minute. Il a fallu composer avec les pluies intermittentes. Mariage pluvieux, mariage heureux.

On a rit, on a dansé, bien mangé, certains ont beaucoup bu. Des discours très émouvants (la plupart se sont connus sur les bancs de l’école ou de la fac) , une chanson créée par les copines, un orchestre jazzy du tonnerre, des bœufs de mon fils et de ses copains musiciens.

J’ai vu dans le regard de M. Blanc que ma tenue lui plaisait.

Je n’ai pas pris de photos, pas le temps, pas l’envie, mais j’attends avec impatience celles des autres.

La préparation, déco et tout le toutim ont été pris en charge par un groupe d’amis solides et la famille proche, comme le nettoyage ensuite. Quelle efficacité ! Il y avait quand même 130 personnes.

Maintenant, il faut reprendre une vie normale, et faire du troc pour que chacun récupère ses affaires. Pas simple !

 Lafête

 J’aime cette photo, qui n’est pas de moi, on ne reconnait personne, mais on peut apercevoir une belle robe, des gens qui dansent, les petits qui tournicotent autour avec des ballons. Il était tard dans la nuit, le repas est fini, la table au premier plan est celle des enfants. C’est une bonne idée un thème rouge, ça donne des photos magnifiques.

Publicités

8 réflexions sur “C’est fait, j’ai marié mon fils

  1. Bon choix cette photo , j’aime l’ambiance
    merci de nous avoir fait partagé ce grand moment de vie
    et voir ses proches bien entourés , soudés , fêtés , c’est un gage de bien être assuré
    je suis aussi un peu impliquée dans les préparatif d’un très grand mariage
    je ne ferai aucune photo , ah ça , peut être quelques portraits en fin de nuit … et encore
    prend le temps qu’il te faut pour savourer en pensées Blanche
    j’aurais aimé voir ta tenue quand même et le vernis 😉

  2. Super Blanche! Je te félicite ainsi que les jeunes mariés. Les moments heureux comme celui là font du bien, même s’ils sont un peu stressant. Puissent-ils profiter de leur bonheur le plus longtemps possible!

    • Merci Patrick. Un mariage mûrement réfléchi, un mariage d’amour, ça fait vraiment plaisir, d’autant que j’adore sa femme.

  3. « à leur image » : alors ça devait être bien.
    (Je ne connais pas leur image mais je crois que c’est mieux de fêter à son image que de tenter de se mettre dans quelque chose qui n’est pas du tout soi.)

    Des vacances pour te remettre de tout ça ?

    • J’ai une semaine pour me remettre, je dors beaucoup.
      Les mariages « prout prout ma chère » très peu pour moi et heureusement très peu pour mon fils et sa femme.

Exprimez-vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s