« Martiens go home »

J’adore ce livre de Fredric Brown qui date de 1954. L’histoire parle de martiens qui arrivent sur terre. Leur don d’ubiquité leur permet de se transporter jusque dans l’intimité des gens, en faisant des réflexions désagréables. Ils « couiment ». Ce qui évidemment n’est pas sans conséquence sur la société entière.

martiensgohome

C’est complètement déjanté et très dôle. Je cherchais un extrait, et j’ai trouvé ceci :

« Psychologiquement, les Martiens se ressemblaient encore plus que physiquement, mis à part quelques variations d’ordre secondaire (il y en avait quelques-uns qui étaient encore pires que les autres). Mais tous, autant qu’ils étaient, se montraient acariâtres, arrogants, atrabilaires, barbares, bourrus, contrariants, corrosifs, déplaisants, diaboliques, effrontés, exaspérants, exécrables, féroces, fripons, glapissants, grincheux, grossiers, haïssables, hargneux, hostiles, injurieux, impudents, irascibles, jacasseurs, korriganesques. Ils étaient lassants, malfaisants, malhonnêtes, maussades, nuisibles, odieux, offensants, perfides, pernicieux, pervers, querelleurs, railleurs, revêches, ricanants, sarcastiques, truculents, ubiquistes, ulcérants, vexatoires, wisigothiques, xénophobes et zélés à la tâche de faire vaciller la raison de quiconque entrait en leur contact… »

Ca vous rappelle rien ?

[la traduction du livre n’a pas du être facile !]

Publicités

2 réflexions sur “« Martiens go home »

Exprimez-vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s