« Que serais-je sans toi ? »

Je ne suis pas très sensible à la poésie (il y a certains mots que je devrai aller chercher dans le dictionnaire dans ce texte), j’ai eu une overdose de Ferrat dans l’enfance – merci Maman – mais franchement, ce poème est quand même très actuel. Après « balbutie » de Brel dans « Chez ces gens-là » , c’est le refrain de ce poème chanté par Ferrat qui m’est venu à l’esprit :

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu’un coeur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement.

J’ai tout appris de toi pour ce qui me concerne
Qu’il fait jour à midi, qu’un ciel peut être bleu
Que le bonheur n’est pas un quinquet de taverne
Tu m’as pris par la main dans cet enfer moderne
Où l’homme ne sait plus ce que c’est qu’être deux
Tu m’as pris par la main comme un amant heureux.

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu’un coeur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement.

Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
N’est-ce pas un sanglot que la déconvenue
Une corde brisée aux doigts du guitariste
Et pourtant je vous dis que le bonheur existe
Ailleurs que dans le rêve, ailleurs que dans les nues.
Terre, terre, voici ses rades inconnues.

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu’un coeur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement.

Louis Aragon (1956)

Publicités

5 réflexions sur “« Que serais-je sans toi ? »

  1. Un jour, quand j’ai dit que j’avais fait une overdose de Ferrat et de Brel pour la même raison que celle que tu évoques, c’est comme si j’avais assassiné ces deux artistes et renié leur talent. C’est tout simplement que le trop entendu finit par devenir une rengaine insupportable. Mais il y a des « Ma’ oh mais ! » de la chanson et de la poésie auxquels il ne faut pas toucher.

    Pour le quinquet, j’ai souvenir, d’après une explication de texte en seconde, qu’il s’agit d’une lampe à huile.

  2. Serait-ce « quinquet de taverne » et « rades » que tu chercherais ?
    Je suppose que le quinquet de taverne est un mauvais vin qu’on peut boire dans des rades. Il me semble avoir entendu parler du quinquet il y a très très longtemps.

Exprimez-vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s