Mandarin

Je ne sais pas si vous vous souvenez de cet article. J’y parlais d’un défilé de chats dans notre jardin.

Depuis, le beau chat gris a disparu (un week-end où nous n’étions pas là, sa maîtresse a mis des affiches un peu partout). Les voisins ont déménagé, et Betty Boop est partie terroriser d’autres jardins. Il ne reste plus que Mandarin. Régulièrement ce chat venait quémander à manger, méfiant d’abord puis confiant. Nous le voyions tous les jours se dégrader, de plus en plus maigre de plus en plus pelé, avec des puces, des abcès.

Bref, ce chat se battait, c’était évident. Et ça ne lui réussissait pas trop.

J’en parlais de temps en temps à une copine qui milite dans une association pour les chats libres. Elle m’a proposé un deal, je participais financièrement à la castration et au tatouage de ce chat par le véto, ce chat restait libre, je continuais à le nourrir, et je devenais sa « référente ».

J’ai réfléchi un peu, c’était pas une décision simple à prendre. Il fallait aussi que je le choppe et que je l’emmène chez le véto dans la journée. J’ai donc attendu un jour de vacances. Je devais l’attraper un soir, le garder dans une cage pendant la nuit et l’emmener chez le véto au petit matin, pour qu’il soit à jeun.

Le soir prévu, pas de chat. A croire qu’il avait lu dans nos pensées. Mais le lendemain matin, il était là, réclamant sa nourriture. J’appelle le secrétariat du véto (qui était au courant). Elle me dit « Pas de soucis, amenez-nous le ».

Avez-vous déjà essayé d’attraper un chat qui veut pas ? Un chat qu’on connait pas bien en plus !!! Il était pas d’accord, et on peut le comprendre. Le temps que je pense « peau du cou », j’ai un peu merdouillé, mais une fois bien en main, j’ai réussi à le mettre dans la cage que tenait M. Blanc. Et hop, dans la voiture. Ni griffure ni morsure.

Le soir, nous l’avons récupéré, comme a dit M. Blanc qui n’en loupe pas une : « Maintenant, c’est Mandarin sans pépins ».

J’ai ouvert la porte de la cage, et il n’a pas demandé son reste. Mon père qui était là a dit « il reviendra jamais ».

Il avait tort, il revient, plus câlin que jamais, et surtout, plus de bagarre, plus d’abcès, plus de griffes plantées dans le cou ! Il se requinque.

Il n’a que deux ans, et d’après le véto il est en bonne santé. Regardez comme il est beunaise !

Mandarin-2015-07-27-p

Je ne sais pas pourquoi, à chaque fois que je raconte cette histoire, les hommes ne se sentent pas très bien. Mais non, faut pas faire d’anthropomorphisme !

 

Publicités

5 réflexions sur “Mandarin

  1. Il est très mignon 🙂
    Youyou a été opéré des castagnettes quand il était tout petit : le véto m’a dit qu’il ne se batterait pas !
    ben il se bat tous les jours pour son territoire et en chasse tous les autres chats même Minette qui était là avant lui! Elle vient manger et repart et ne reste jamais dans le jardin 😦
    Il a même fait fuire définitivement mon autre chatte il y a quelques années…
    Castré mais teigneux!

    J’espère que Mandarin sera plus sage!

    • Mon chat, disparu depuis janvier, était castré et se battait aussi pour son territoire, mais ce territoire là est moins étendu que celui d’un chat entier. Pour l’instant, je ne vois pas Mandarin se battre mais je ne le vois que le soir au moment de la bouffe et des câlins. Je ne sais pas où il passe la nuit et la journée.

Exprimez-vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s