Notre mariage

Voilà, le mariage a eu lieu. J’ai hésité, mettre une photo, ne pas mettre une photo… Nous étions magnifiques, mais non, j’ai décidé. (Si vous voulez allez voir, j’ai affiché sur mon blog photo, l’expo que j’ai faite le jour de notre mariage). Allez, je suis trop bonne, ça, c’est nous en touristes à Bruges :

1-20120726_1748_bruges -p

Ce mariage était épuisant, mais superbe à tous points de vue, chaleureux, rigolo, goûteux. Ça a nécessité une grosse préparation, mais nous avons été largement gâtés par l’ambiance qui en a résulté et par les « spécialités locales ». C’est ce que nous avions demandé à nos invités.

Depuis, nous mangeons moult confiture de rose, moutarde d’Orléans, chocolats… nous n’avons pas encore goûté tous les vins et vins à bulles, et il reste quelques terrines.

Le plus compliqué a été de cuisiner les ignames et taros que mon cousin avait ramené de Nouvelle Calédonie. Un grand fou qui avait chargé ça dans ses bagages. Alors si vous voulez essayer, les frites au four d’igname, c’est bon. Avec le taro, c’est… mangeable.

Une fois passé le côté gluant quand on les pèle, ça fait un très bon féculent.

Voilà, j’adore dire « mon mari » par-ci, « mon époux » par-là. C’est tellement plus simple. Il faut dire qu’avec M. Blanc, la vie est tellement simple, et j’ai vraiment besoin de lui (mariés ou pas) pour supporter les grands bouleversements du boulot. Le fait d’être fonctionnaire ne me rassure même pas, c’est dire.

Vous l’avez compris, je ne mettrai pas beaucoup d’articles ici. Peut-être à l’occasion de mon prochain voyage -Je pars à Tahiti voir mon fils en avril – ou peut-être avant.

Publicités

14 réflexions sur “Notre mariage

    • Je ne sais pas comment tu l’as ressenti toi, mais moi, je n’avais pas envie de changer « encore » de nom. D’autant que depuis le décès de ma mère (le rôle phare de Mme n’étant plus distribué), je supportais bien de m’appeler avec mon nom de jeune fille. Merci pour les bises.

    • Ben j’ai eu du mal à me séparer de mon premier nom marital, qui était joli. Plein d’L qui allaient bien avec les L de mon prénom.
      Mon nom de jeune fille est très breton et toujours mal prononcé, c’était chiant, mais c’est moi. Le nom de Michel que j’ai adopté sonne moyen, mais on s’en fout, quand il s’applique à lui, il devient magique, et je suis heureuse d’entrer dans cette magie.
      Je t’espère heureuse (je ne me fais pas trop de soucis), c’est formidable de commencer une nouvelle vie en cinquantaine, non ? 😉

  1. Félicitations pour ton mariage !!! Je suis très content pour toi et je te souhaite tout le bonheur possible. De mon coté nous avons choisi le pacs , mais il m’arrive très souvent de dire « ma femme » en parlant de ma compagne …….

    • Pacs ou mariage, ce n’est pas du tout la même chose, en particulier pour la protection du conjoint « survivant », et oui, on ne rajeunit pas 😉
      Comme je disais à des amis, quand on fait un mariage de vieux, on pense contrat de mariage et testament et tout cela n’empêche pas l’amour.

    • « Mon ami », « mon compagnon »… c’est pas si simple.
      Pour l’expo, j’ai fait tirer les photos par un photographe que je connais sur du tissu en 40*60 cm. C’était une idée à lui. Ca donne drôlement bien, c’est mat, avec un petit support en haut il n’y a pas besoin de faire de cadre, et ça se range facilement.

    • Je m’imagine bien rencontrer une connaissance au supermarché, et lui demander « tu n’aurais pas vu mon compagnon de vie par hasard ? » 😉
      Pas de poids en bas du tissu, si c’est déroulé un peu avant, ça s’aplatit bien.

Exprimez-vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s