Vide grenier

« J’ai envie de faire un vide grenier, tu viendrais avec moi ? », c’est ma meilleure amie, et ma voisine de chœur. Chez elle, elle accumule beaucoup, comme beaucoup de monde d’ailleurs. Je ne peux pas la laisser tomber.

C’est d’accord.

Depuis plusieurs jours nous préparions ça, sms, mail, téléphone, puis après-midi chez elle pour tout étiqueter, emballer, mettre dans la voiture.

Tout est fin prêt, organisé et tout.

Levées aux aurores, 5 h 30, bof. Sur la route à 6 h 45. Un peu de mal à trouver l’endroit, la mairie ayant refusé le fléchage.

Sympa !

Nous installons notre stand. De l’autre côté, une camionnette remplie de boutures arrive, regarde un peu, observe, et repart rapidement.

Nous somme très peu nombreux 1/3 des participants à peine, pas besoin de se demander pourquoi. Le ciel est noir, une nuée arrive. Vite les bâches que mon amie a prévues. On abrite tout.

A côté, la dame met des vagues couvertures et met le reste à l’abri.

Dans le cocon de notre voiture, nous répondons aux questions des rares clients. Nous sortons de temps en temps évacuer l’eau des bâches. Une heure, deux heures, la pluie ne ralentit pas. Autour de nous tout le monde remballe, sous la pluie, sympa, j’imagine qu’il faudra tout faire sécher en arrivant !!

Je cherche une solution pour remballer sans trop mouiller les choses qui craignent.  10 h, une légère accalmie, légère. Nous mettons le parasol en guise de parapluie au dessus du stand et nous voilà en train de remballer, en essayant de séparer nos affaires. Sa voiture est dans un bazar. M. Blanc toujours dispo, fait le trajet et vient nous donner un coup de main.

Bon, on a noté ce qu’il faudra faire pour la prochaine fois, et tout ce que les gens nous ont demandé, car nous avons vu les collectionneurs, ceux qui n’osent pas avouer qu’ils recherchent les briquets de la guerre de 14, les numismates et les placomusophiles . Nous avons vu aussi les rapaces, ceux qui fouilleraient dans ta voiture quand tu remballes si tu les laissais faire, ceux qui voudraient pratiquement de l’argent avec. Saleté !

Néanmoins… j’ai vendu. Bénéfice 4 euros. Si je ne compte pas l’essence.

La pluie ne s’est arrêtée qu’à 15 h 30.

Publicités

3 réflexions sur “Vide grenier

Exprimez-vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s